La RT 2020 déjà en vigueur à Arteparc : un parc tertiaire à énergie positive

Le coin des pros - Article - Jeudi, 03 Avril - 15:18

RT 2020, bâtiment à énergie positive, Arteparc, parc tertiaire à énergie positive

La RT 2020

Le premier parc tertiaire à énergie positive se situe à Arteparc près d’Aix-en-Provence, cet ensemble de bureaux produit plus d’énergie qu’il n’en a besoin pour fonctionner. Sa construction a coûté plus de 30 millions d’euros mais a aussi permis de prendre une bonne avance sur la future réglementation thermique qui devrait voir le jour en 2020.


Un ensemble de bâtiments à énergie positive dans le Sud de la France


Arteparc est devenu le symbole de la transition énergétique en France. Ce petit ensemble de bureaux qui abrite 600 occupants est situé près d’Aix-en-Provence. Pour faire sortir de terre ces immeubles de bureaux qui s’étendent sur 12 000 mètres carrés, le promoteur à dépenser près de 30 millions d’euros.


Afin de créer un quartier à énergie positive il a fallu multiplier les installations écologiques et performantes. Des boucles géothermiques ont été installées ainsi que des centrales solaires en toiture, ou encore le recours à une architecture bioclimatique. Toutes ces technologies ont un coût élevé qui ont rapidement fait grimper la facture. Afin de responsabiliser mais aussi de donner de la visibilité à cet ambitieux projet, des systèmes de supervision indiquant la production et la consommation d’énergie et d’eau en temps réelle a été installé sur chacun des neufs bâtiments. Petit plus pour se donner bonne conscience les économies d’émissions de CO2 sont également affichées en temps réel.


Prendre de l’avance sur la réglementation thermique 2020


En 2020 une nouvelle réglementation thermique entrera en vigueur et contraindra les professionnels à construire des bâtiments qui ne seront plus « basse consommation » comme actuellement mais à énergie positive. Le but de ces nouveaux bureaux ou logements est qu’ils produisent plus d’énergie qu’ils n’en ont besoin pour fonctionner.


Afin de préparer au mieux les acteurs de la transition énergétique, l’Ademe tente d’anticiper l’entrée en vigueur de la RT 2020. C’est pourquoi, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a lancé un appel à projet en Ile-de-France afin de stimuler les projets de construction de logements collectifs qui respectent la future réglementation.


Pour l’année 2013, l’Ademe a estimé à 200 le nombre de construction à énergie positive (maison individuel à équipements publics). Il s’avère que la construction de logements selon les normes de la RT 2020 est d’un coût supérieur à 15% par rapport à un logement basse consommation.

RT 2020, bâtiment à énergie positive, Arteparc, parc tertiaire à énergie positive
Les solutions de communication du mag MCS
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+