Un artisan vient à bout des problèmes de compatibilité PAC-chaudière

Le coin des pros - Article - Vendredi, 29 Juin - 00:46

Ce n’est pas un industriel qui a trouvé la solution permettant de remédier aux problèmes de compatibilité entre les pompes à chaleur et les chaudières, mais bel et bien un artisan : Didier Jeanty.

 

Plombier chauffagiste dans le département des Deux-Sèvres, ce professionnel a inventé un système qui pourrait bien révolutionner l’optimisation énergétique domestique. Sa « techni-PAC », qui a obtenu le trophée d’argent de l’innovation d’artisan magazine, permet d’éviter le réglage de la chaudière à la main lorsque cette dernière est couplée à une pompe à chaleur.

 

Systèmes de régulation des PAC et des chaudières : quand l’électronique s’emmêle...

 

Il n’est pas rare d’observer des dysfonctionnements et des problèmes de régulation lorsque l’on associe la pompe à chaleur à une chaudière. En réalité, les systèmes de régulation propres à ces deux appareils sont relativement éloignés, voire incompatibles. Pour résoudre les problèmes électroniques engendrés par ces incompatibilités, on propose parfois des solutions coûteuses et peu pratiques.

L’installation d’un ballon tampon en est un bon exemple : au surcoût engendré par une telle installation vient s’ajouter la contrainte de devoir régler soi-même l’eau chaude sanitaire.

Cette situation est regrettable car elle freine la démocratisation de la PAC qui est un système efficace et performant. Didier Jeanty l’a bien compris. Au magazine « Artisans mag », il confie : « Il y a rarement de mauvais produits mais souvent de mauvaises installations.»

 

Didier Jeanty: le Steve Jobs de la plomberie !

Citation de Didier Jeanty, chauffagiste

 

En véritable Steve jobs de la plomberie, il décide alors de simplifier l’installation en développant une interface de communication entre les PAC et les systèmes de régulation de la chaudière.

 

Ainsi la « Techni PAC » permet de conserver la régulation automatique de la chaudière lorsque la Pompe à chaleur se met en route. L’avantage de cette invention est d’être entièrement indépendante du fonctionnement interne de la chaudière, ce qui la rend compatible avec tous les modes de régulation existants.

 

Il ne reste donc plus qu’à commercialiser cette invention… et à la protéger ! Didier Jeanty a déposé un brevet international pour se mettre à l’abri et cherche toujours des investisseurs. Il confiait récemment son désarroi au «bâtiment artisanal» : « Si je ne trouve pas d’acheteur pour industrialiser le concept, personne ne profitera de mon invention ». MCS souhaite à cet artisan talentueux tout le succès qu’il mérite.

 

 

 

Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+