La géothermie devient un chauffage de masse parfait pour réaliser des économies

Economies d'énergie - Article - Mercredi, 19 Mars - 12:21

Géothermie, chauffage urbain, chauffage de masse, chaleur naturelle, nappe phréatique, Grigny, Vitry-Châtillon, réseau de chaleur, chauffage écologique, chauffage économique

Géothermie

Deux villes d’Ile-de-France, Grigny et Vitry-Châtillon ont choisi de mettre en place un réseau de chaleur alimenté par la géothermie profonde. Deux puits vont être installés pour capter la chaleur naturelle des nappes souterraines. Puis, la chaleur va être redistribuée chez les particuliers. La géothermie a séduit ces deux communes car elle permet de chauffer et de fournir de l’eau chaude à des quartiers très peuplés d’une part mais aussi parce que cette solution va permettre aux habitants de voir leurs factures énergétiques diminuées de façon drastique.

 

La géothermie séduit de plus en plus de villes

 

Grigny et Vitry-Châtillon sont deux villes situées en Ile-de-France qui ont fait le choix de la géothermie pour approvisionner en eau chaude et en chauffage des quartiers densément peuplés. Cette solution de chauffage devrait entrer en service en 2016 et fournir du chauffage à près de 12 000 logements. La mise en place d’un réseau chaleur reposant sur le principe de la géothermie s’explique par les élus de la ville comme une façon de faire rapidement des économies.

 

En effet, la géothermie est une solution qui permet de produire de la chaleur à moindre coût et pour ne rien gâcher il s’agit d’un système écologique. Ces deux aspects expliquent pourquoi la géothermie a séduit ces deux villes et pourquoi elle attire la curiosité de nombreuses communes qui étudient un projet de géothermie.

 

Le principe de la géothermie

 

La géothermie est un système qui consiste à puiser la chaleur naturellement présente dans le sous-sol et la faire remonter à la surface. Via une chaudière ou une pompe à chaleur, il est alors possible de produire de l’eau chaude et de la chaleur.

 

Dans le cas de Grigny et de Vitry-Châtillon tout un réseau de tuyaux va être installé pour pomper l’eau chaude se trouvant dans les nappes souterraines, à peu près à 1 600 mètres de fond. Cette eau est à environ 71 degrés. Le réseau installé par la ville servira à capter la chaleur et à la faire remonter vers les habitations. Concrètement deux puits vont être mis en place, le premier permettra de capter l’eau chaude souterraine, le second servira à réinjecter cette eau dans la nappe phréatique, une fois que la chaleur aura été captée. 

 

La géothermie fonctionne avec l’utilisation d’une chaudière à gaz qui redistribue dans les logements la chaleur captée et fournit le chauffage pour les habitants. Une fois installée, cette solution de chauffage va permettre aux habitants de faire des économies très importantes sur leurs factures énergétiques. En effet, l’utilisation de la géothermie est un moyen d’utiliser la chaleur naturelle présente en quantité dans les sous-sols.

 

Géothermie, chauffage urbain, chauffage de masse, chaleur naturelle, nappe phréatique, Grigny, Vitry-Châtillon, réseau de chaleur, chauffage écologique, chauffage économique
Les solutions de communication du mag MCS
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+