La chaudière à adsorption produit eau chaude et chauffage de façon écologique

Technologies chauffage - Article - Jeudi, 27 Mars - 17:02

Chaudière à adsorption, zéolithe, pompe à chaleur, énergie solaire, chaudière à gaz à condensation

Chaudière à adsorption

La zéolithe est une pierre connue pour produire de la chaleur après avoir absorber de la vapeur d’eau. La chaudière à adsorption place donc cette pierre au cœur de son fonctionnement. Autour de cette dernière se greffe de nombreuses technologies : des capteurs solaires, une pompe à chaleur, une chaudière à gaz. Combiner toutes ces solutions en un seul système permet d’obtenir une chaudière à adsorption dont le rendement est optimal mais aussi écologique.


Le principe de la chaudière à adsorption


Pour comprendre le fonctionnement de la chaudière à adsorption, il faut imaginer l’accumulation de plusieurs technologies : d’une part une chaudière à gaz à condensation, d’autre part l’énergie solaire thermique, un troisième élément est représenté par la pompe à chaleur et enfin la zéolithe. Ces quatre éléments sont ensuite combinés pour produire de l’eau chaude et de la chaleur.


La zéolithe est une pierre naturelle ou de synthèse, non toxique, de la famille des argiles dont la propriété est d’absorber une grande quantité de vapeur d’eau tout en dégageant de la chaleur.


La chaudière à adsorption fonctionne via la récupération des calories lors de l’adsorption de la chaleur des zéolithes qui est effectuée par une pompe à chaleur qui puise l’énergie dans un module sous vide contenant des billes de zéolithe et de l’eau. Le chauffage est généré par des capteurs solaires qui captent l’énergie des rayons du soleil. Ces calories sont ensuite amplifiées par la partie contenant la pompe à chaleur et le module zéolithe.


Lorsqu’il n’y a pas suffisamment de soleil pour faire fonctionner à plein régime la chaudière à adsorption, la partie chaudière à condensation au gaz prend le relai et fournit un appoint énergétique de compensation (de 10 à 15 kWh) que ce soit pour le chauffage mais aussi pour la production d’eau chaude. Par ailleurs, l’eau chaude sanitaire est produite essentiellement par l’énergie solaire.


Un rendement optimal


Le rendement proposé par cette solution de production d’eau chaude et de chauffage est donné pour être supérieur à 130% notamment grâce à l’utilisation de l’énergie solaire produite avec les capteurs solaires liés à l’installation. La chaudière à adsorption offre des résultats optimaux que ce soit pour la réduction des émissions de CO2 mais aussi pour la consommation de gaz qui est réduite jusqu’à moins 28%.


Une solution écologique


L’utilisation prioritaire du soleil pour le fonctionnement de la chaudière à adsorption fait de cette technologie une solution écologique. L’énergie solaire est propre, gratuite et présente en quantité infinie dans la nature. D’autre part, cette technologie répond parfaitement aux normes imposées par la RT 2012, il est donc possible de bénéficier d’aides gouvernementales pour son acquisition.

Chaudière à adsorption, zéolithe, pompe à chaleur, énergie solaire, chaudière à gaz à condensation
Les solutions de communication du mag MCS
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+