Le développement durable, le nouvel El dorado du BTP

Technologies chauffage - Article - Mardi, 09 Juillet - 11:01

Pour sa troisième édition, le baromètre KPMG en partenariat avec l’Ifop donne les prochaines tendances pour le secteur du bâtiment. Cette étude démontre la volonté des entrepreneurs de se tourner vers de nouveaux marchés, et plus particulièrement vers le développement durable et les bâtiments basse consommation. Alors que le BTP connait une période particulièrement difficile, les entrepreneurs espèrent que ces nouveaux marchés vont les aider à sortir de la crise.

 

Les entrepreneurs du BTP se lancent sur le marché du développement durable

 

Dans une enquête réalisée auprès de 401 dirigeants d’entreprises françaises du BTP, le baromètre KPMG révèle que 81% des personnes interrogées développent leur entreprise vers de nouveaux marchés ou comptent le faire dans les deux prochaines années. De la domotique en passant par le développement durable ou encore par l’habitat senior de nouvelles opportunités s’offrent à ces entrepreneurs. 

Parmi ces nouveaux marchés, le développement durable et l’habitat à basse consommation remporte un franc succès. En effet, six entrepreneurs sur dix souhaitant développer leurs activités se sont ou vont se tourner vers ces marchés. 

Si 31% des sondés se sont tournés vers le développement durable et les bâtiments basse consommation, c’est avant tout parce que depuis le 1er janvier 2013 la Réglementation thermique est entrée en vigueur. Cette loi oblige les entrepreneurs à se conformer à de nouvelles règles et normes dans la construction d’habitation neuve. Mais ce développement s’explique également par la crise qui touche le secteur du BTP.

 

Le développement durable, un remède anti crise ?

 

Dans un contexte particulièrement morose pour les entreprises du BTP, cette étude révèle que 29% des sondés possèdent une trésorerie déficitaire, et que seulement 28% d’entre eux font des bénéfices. Plus inquiétant encore, 27% des personnes interrogées estiment que la situation de leur trésorerie va se détériorer, et seulement 22% pronostiquent une amélioration. 

En se tournant vers de nouveaux marchés dont le développement durable, les entrepreneurs espèrent relancer leurs activités et par conséquent leur trésorerie. 61% des sondés qui envisagent ou se sont déjà lancés sur ces nouveaux segments estiment que ce développement leur permettra de lutter contre la crise. 38% sont plus pessimistes et pensent que cela ne suffira pas. 

développement durable, bâtiment basse consommation, BTP, nouveaux marchés
Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+