La Pompe à chaleur au CO2 : un pas supplémentaire vers l’excellence environnementale

Technologies chauffage - Article - Jeudi, 28 Juin - 16:44

La plupart des pompes à chaleur fonctionnent avec des fluides frigorigènes. Supprimer ces fluides pour les remplacer par du dioxyde de carbone permettrait de franchir une étape supplémentaire dans l’efficacité thermique et le respect de l’environnement.  C’est désormais chose faite avec la PAC au CO2. 

 

Le procédé de la PAC au CO2 est longtemps resté au stade de l’expérimentation. Nécessitant un fonctionnement à haute pression et des températures critiques très basse, la PAC au CO2 était difficilement envisageable pour le chauffage domestique. Ce n’est qu’avec les travaux récents de chercheurs grenoblois qu’une solution fut envisagée : utiliser le CO2 à des conditions de pression particulières lui permettant d’obtenir des propriétés proches de celle d’un gaz.

 

Des températures de sortie très élevées

Le résultat dépasse les espérances puisque les températures vont bien au-delà des 45°C obtenus avec les fluides frigorigènes classiques. Avec une PAC fonctionnant au CO2, on peut atteindre des températures de sortie allant jusqu’à 70°C. De telles performances permettent d’utiliser la pompe à chaleur pour la production d’eau chaude sanitaire ou des fonctions industrielles nécessitant des températures très élevées.

 

Un fonctionnement optimal par grand froid

L’inconvénient des pompes à chaleurs à frigorigène classique est de perdre en efficacité lorsque les températures sont très basses. En dessous de 10°C, la PAC est souvent relayée par un chauffage électrique intégré. Le coefficient de performance des chauffages électriques étant faible, on obtient alors une chute importante de l’efficacité de l’installation. La PAC au CO2 ne souffre pas de ce désagrément : elle peut fonctionner en continu, même si la température extérieure atteint -25%.

Ainsi, vous pouvez sans aucun problème utiliser la pompe à chaleur au CO2 pour répondre à vos besoins d’eau chaude, sans avoir à la coupler à un autre système de chauffage : les économies réalisées seront d’autant plus importantes.

 

Un système ultra performant et adaptable.

Quels que soient vos émetteurs, l’installation d’une Pompe à chaleur au CO2 est envisageable. La PAC CO2 peut se raccorder aux installations standards des radiateurs et tuyauterie de chauffage au sol.

Parfaite alternative écologique au gaz et à l’électricité la pompe à chaleur CO2 est déclinée par plusieurs marques, dont Sanyo et Sanden.

En plus d’assurer conjointement eau chaude et chauffage à des temépratures extérieures très basses, elle ne demande quasiment aucun entretien.

 

La PAC au CO2 : une arme au service de la réduction des gaz à effet de serre.

En remplaçant les fluides frigorigènes de synthèse par du dioxyde de carbone dans les PAC et les climatiseurs automobiles, on pourrait réduire d’un facteur de 1000 les émissions de gaz à effet de serre de ces appareils. Une technologie dont les applications vont sans doute faire réfléchir les constructeurs automobiles.

pompe à chaleur CO2
Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+