Le chauffage électrique se renouvelle avec le radiateur à inertie

Technologies chauffage - Article - Mercredi, 13 Février - 11:08

radiateur, inertie, confort, économie énergie

Radiateur à intertie

Critiqué pour leur grosse consommation d’énergie, le chauffage électrique se réinvente avec le système à inertie. Ces radiateurs nouvelle génération apportent un plus grand confort au sein des logements, en diffusant une chaleur progressive. D’autre part, ils sont économiques, puisqu’ils diffusent de la chaleur même lorsqu’ils sont éteints. Il existe de nombreux types de radiateurs à inertie, mais tous ont en commun, un grand confort et permettent des économies d’énergie.

 

Fonctionnement des radiateurs à inertie

 

Ces radiateurs fonctionnent sur le principe d’emmagasinement d’une grande quantité de chaleur. Une fois qu’il a fait le plein de chaleur, le radiateur diffuse de façon continue et homogène cette chaleur. Cette diffusion continue même lorsque le radiateur est éteint ce qui permet de réduire la consommation d’énergie des ménages.

 

Au centre de  ce système se trouve le cœur de chauffe, il peut être composé de différents matériaux :

  • Un fluide caloporteur
  • En aluminium
  • En acier
  • En céramique
  • En brique
  • En stéatite

 

Quel que soit le composant de ce cœur de chauffe, ils ont tous pour propriété principale d’emmagasiner de l’énergie, et de la diffuser sur de longues périodes sans variation de température.

 

Ces radiateurs peuvent être équipés d’un thermostat qui permet de contrôler la diffusion de la chaleur et de la changer d’une pièce à l’autre.

 

Les différents radiateurs à inertie

 

Les radiateurs à bain d’huile

Ils utilisent un liquide caloporteur, ces radiateurs sont transportables d’une pièce à l’autre car ils sont dotés de roulettes.

 

Les radiateurs à inertie sèche

Dotés d’un cœur en fonte ou en céramique, les résistances placées dans le radiateur chauffent directement le cœur.

 

Les radiateurs à inertie fluide

Au centre du radiateur se trouve un circuit fermé contenant un liquide caloporteur qui est chauffé par la résistance qui se trouve également enfermé dans le radiateur.

 

Les radiateurs à chaleur douce

Ils utilisent un cœur qui absorbe la chaleur, ainsi qu’un circuit fermé contenant du liquide caloporteur. Les résistances chauffent d’une part le cœur du radiateur mais aussi le liquide caloporteur contenu dans le circuit fermé.

 

Pourquoi choisir un radiateur à inertie ?

 

C’est avant tout un choix de confort, ces radiateurs sont une méthode de chauffage qui garantit l’absence de variation de température. La chaleur diffusée reste constante, ce qui évite les impressions d’étouffement lorsqu’une pièce est trop chauffée, ou l’impression soudaine d’une pièce refroidie.

 

Il permet de faire des économies, puisque même éteint ce chauffage diffuse de la chaleur jusqu’à ce que l’énergie accumulée au sein du radiateur soit complétement épuisée. Ainsi, les dépenses en énergie se trouvent réduites de façon significative.

 

L’installation d’un thermostat permet de réguler les températures d’une pièce à l’autre, ainsi dans les pièces peu utilisées il est possible d’éteindre le radiateur qui continuera de diffuser de la chaleur.

 

Ces chauffages ne nécessitent pas d’entretien particulier.

 

Le prix de ces radiateurs

 

Les prix varient en fonction du modèle, toutefois il faut compter au minimum 400 euros pour acquérir un de ces radiateurs. Par la suite les prix peuvent aller jusqu’à 1 500 euros pour les modèles les plus performants.

chauffage, radiateur à inertie, diffuseur de chaleur, économie d’énergie, confort,
Les solutions de communication du mag MCS
Vous souhaitez être visible sur cette emplacement
Ipad
Cube Média
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+