Augmentation du montant de la prime pour la rénovation énergétique et du nombre de bénéficiaires

Réglementation et financement - Article - Mercredi, 21 Août - 10:21

Une bonne nouvelle pour les propriétaires souhaitant effectuer des travaux de rénovation avec la modification de la loi sur la prime pour la rénovation énergétique. Le 12 juillet dernier, un décret publié au Journal officiel élargit aux propriétaires bailleurs et aux syndicats des copropriétaires la possibilité d’obtenir la prime pour la rénovation énergétique. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, cette aide a été revue à la hausse en passant de 1 600 euros à 3 000 euros pour les propriétaires occupants.

 

Modification des conditions d’attribution de la prime pour la rénovation énergétique

 

Jusqu’à présent, la prime pour la rénovation énergétique était réservée aux propriétaires occupants éligibles aux aides de l’Anah (Agence nationale de l’habitat). Les personnes répondant à ces critères pouvaient demander une aide à hauteur de 1 600 euros pour engager des travaux de rénovation énergétique dans leur logement.  

 

Le décret du 12 juillet dernier permet maintenant aux propriétaires bailleurs et aux syndicats des copropriétaires de bénéficier de cette aide.

 

Augmentation du montant de la prime pour la rénovation énergétique

 

Cette prime également connue sous l’acronyme ASE (aide de solidarité écologique) est également modifiée par le décret du 12 juillet. En effet, son montant a été revu à la hausse pour les propriétaires occupants. Elle passe de 1 600euros à 3 000 euros.

 

Les propriétaires bailleurs éligibles aux aides de l’Anah pourront bénéficier d’une prime à hauteur de 2 000 euros. Les syndicats de copropriétaires pourront quant à eux prétendre à une aide de 1 500 euros, dans le cadre de cette réforme.

 

Les contreparties de cette aide

 

Si les modalités pour bénéficier de cette aide ont été assouplies, le décret impose aux syndicats des copropriétaires et aux propriétaires bailleurs ayant bénéficiés de cette aide une réduction de 35% de leurs dépenses énergétiques. La modification de cette prime pour la rénovation énergétique doit inciter plus de propriétaires à effectuer des travaux. 

prime pour la rénovation énergétique, propriétaires bailleurs, syndicats de copropriétaires, augmentation de la prime,
Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+