La prime à la casse est doublée pour les chaudières au fioul

Réglementation et financement - Article - Mardi, 18 Septembre - 14:13

Vous possédez une vieille chaudière au fioul et vous pensez à en changer ? C’est le moment ou jamais. Il y a quelques jours les fabricants de chaudières et les producteurs de fioul ont annoncé que la prime à la casse concernant les chaudières au fioul serait doublée. Cette mesure devrait permettre aux propriétaires de chaudières de s’équiper de nouveaux modèles plus efficaces et de faire des économies d’énergie.

 

A qui s’adresse cette mesure ?

 

Pour bénéficier de cette prime à la casse, les propriétaires d’une chaudière au fioul doivent répondre à deux critères. Tout d’abord, être équipés d’une chaudière âgée d’au minimum quinze ans. Enfin, remplacer son ancienne chaudière par une plus moderne équipée d’un système à condensation.

 

La prime à la casse est financée conjointement par les fabricants de chaudières au fioul et par les distributeurs de fioul. En multipliant par deux le montant de cette prime, les propriétaires de vieilles chaudières se verront attribuer une remise de 700euros.

 

Cette offre est cependant limitée dans le temps : les professionnels ont averti qu’elle serait effective de mi-septembre et prendrait fin mi-novembre.

 

L’intérêt de s’équiper d’une nouvelle chaudière

 

Les chaudières au fioul modernes sont dites à « condensation ». Elles sont plus efficaces que les anciens modèles. A cette efficacité il faut ajouter qu’elles consomment nettement moins de fioul, ce qui permet de faire des économies substantielles. L’aspect économique est important et incite très souvent à changer de chaudière. Or, les détenteurs de vieilles chaudières au fioul sont les premières victimes de la hausse du prix du pétrole qui se répercute directement sur le prix du fioul.

 

Installer une nouvelle chaudière au fioul est un investissement important puisque les modèles les plus récents coûtent entre 4 000 et 6 000 euros. Avec une prime de 700 euros les professionnels du secteur espère relancer leur secteur.

 

Faut-il profiter de cette prime ?

 

Cette offre est des plus attrayante pour les personnes possédant une vieille chaudière au fioul. Les derniers modèles sont plus efficaces, mais des inconvénients subsistent. En effet, selon les experts le prix du pétrole, et donc du fioul ne va cesser d’augmenter durant  les prochains mois. De plus, l’installation d’une chaudière au fioul reste un investissement extrêmement onéreux même avec une prime de 700euros. Avant de choisir cette option, il est donc préférable de chercher d’autres moyens de se chauffer. Des solutions alternatives basées sur les énergies renouvelables existent tels que : les pompes à chaleur air-air ou air-eau mais aussi géothermiques qui apportent autant de confort et sont souvent plus intéressantes financièrement.

chaudière au fioul, prime à la casse, chaudière au fioul à condensation
Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+