RT2020 : après la maison passive la prochaine étape est la maison à énergie positive

Réglementation et financement - Article - Vendredi, 07 Mars - 11:40

Alors que la RT 2012 est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2013, il est déjà temps de se tourner vers la prochaine étape. Pour atteindre les objectifs en matière environnemental que ce soit au niveau national ou encore au plan européen, une nouvelle réglementation est prévue. Cette nouvelle étape va permettre de passer de la maison passive (qui ne consomme pas d’énergie) à la maison à énergie positive (qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme).

 

Mettre fin à la consommation excessive d’énergie : la mission de la RT 2012

 

La RT 2005 et encore la plus la RT 2012 ont contraintes les entreprises du bâtiment à revoir entièrement leur modèle de construction. De nouvelles normes, de nouvelles technologies, de nouvelles réglementations le tout accompagné de nouvelles aides sont venus bouleverser ce marché. Ces changements sont le fruit d’une prise de conscience collective qui a fait évoluer les mentalités et qui exigent aujourd’hui de réduire la consommation énergétique des logements et de faire de la place aux énergies vertes.

 

Entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2013, la réglementation thermique 2012 impose que les constructions neuves soient dites basses consommation (BBC). Ces nouveaux bâtiments imposent des espaces vitrées bien supérieurs à ce qui était pratiqué jusque-là, une isolation renforcée des murs, l’utilisation de systèmes de chauffage très peu énergivores mais très efficaces et bien d’autres mesures encore… La RT 2012 a été mise en place pour que les bâtiments ne rejettent plus autant de CO2 et surtout pour qu’ils ne consomment plus autant d’énergie.

 

Des maisons qui produisent de l’énergie le prochain pas

 

Si aujourd’hui les énergies vertes sont mises en avant, les logements BBC ont pour objectifs de ne plus consommer de l’énergie de façon massive comme cela a été le cas pendant longtemps. Dans quelques années, les maisons et constructions neuves ne se contenteront plus d’être basse consommation mais devront être à énergie positive.

 

A partir de 2020, les professionnels du bâtiment devront concevoir des logements dits BePOS (à énergie positive). Ces futurs logements devront produire de l’énergie, notamment via les énergies vertes (géothermie, photovoltaïque, éolienne…). Plus important encore ces bâtiments devront produire plus d’énergie qu’ils n’en consommeront.

 

Les futures normes qui seront imposées aux artisans et professionnels du bâtiment ne sont pas encore connues. Toutefois, des initiatives commencent à voir le jour pour prendre de l’avance sur cette RT 2020. 

RT 2012, RT 2020, constructions neuves, bâtiments à énergie positive, BePOS
Les solutions de communication du mag MCS
Devenez annonceur sur le MAG MCS Contactez Visibility Internet 09 70 38 08 23
Suivez l'actualité MCS
Abonnez vous à MCS
Rejoignez MCS sur Twitter
Abonnez-vous à MCS sur Google+